la maison des femmes saint-denis

Soror vous le savez maintenant est un mook composé uniquement de portraits de femmes inspirantes et libres. En adéquation avec le contenu, il fallait aussi un lieu de diffusion qui fasse sens. C’est chose faite désormais !

J’ai rencontré Ghada Hatem, gynécologue obstétricienne, qui a fondé La Maison des Femmes à Saint-Denis. J’admire beaucoup son travail. Elle a su créer un lieu unique en France, une maison qui accueille les femmes vulnérables ou victimes de violence et leur offre une prise en charge globale et complète. Demandes de contraception, IVG, soins autour d’une excision, d’un viol ou de violences physiques ou psychologiques, depuis 2016, La Maison des femmes propose un large panel d’actions. Ce modèle ne demande qu’à être dupliqué. Bruxelles est la première ville à avoir, à son tour, lancé une Maison des femmes. Ghada Hatem et son équipe œuvrent actuellement aux côtés de la ville de Bordeaux pour qu’une nouvelle Maison des femmes voit le jour.

Ghada Hatem m’a expliqué également l’importance des role models pour donner inspiration et courage. Ainsi, des affiches de femmes inspirantes venues du monde entier sont placardées sur les murs. Mais La Maison des femmes est aussi un lieu où l’on se vide la tête et où l’on prend soin de soi ; des ateliers créatifs, bien-être ou sportifs sont proposés. Certaines femmes viennent simplement ici pour « quelques heures de détente, parce qu’elles se sentent bien » raconte Ghada Hatem. C’est donc dans la continuité de ces initiatives, que Soror sera mis à la disposition des patientes qui souhaitent le feuilleter, s’évader et pourquoi pas, s’inspirer.

Concrètement, comment rendre cela possible ?
Soror sera essentiellement vendu en ligne dans une boutique dédiée. L’acheteur.se aura alors deux options :
>> Un achat simple au tarif de 15 euros
>> Un achat solidaire au tarif de 20 euros. Automatiquement alors, avec cet achat, le/la client.e permettra d’envoyer un exemplaire Soror pour La Maison des femmes.

Je suis vraiment heureuse et honorée que La Maison des femmes ait accepté cette collaboration et me fasse confiance.

Pour en savoir plus sur tout le travail de l’équipe, c’est par ici 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *